Jeanine Fankam, Prix des Awards AISI, 2006

Elle revendique 20 ans de pratique du journalisme dont cinq dans la presse privée et 15 dans la presse publique. Son expérience est rehaussée par le prix des Awards AISI (Africa Information Society Initiative) qui récompense les meilleurs articles de presse du continent sur les TIC. Le prix est obtenu et remis à Grahamstown (Afrique du Sud) en 2006. Jeanine Fankam a été plusieurs fois sélectionnée par des chancelleries étrangères dont l’Union Européenne pour des voyages de presse en Europe. Au Cameroun, elle est membre fondateur de plusieurs associations de presse parmi lesquelles le Réseau Média pour le développement et Press Eco (l’Association de la presse économique du Cameroun) dont elle est la secrétaire générale. C’est l’un des meilleurs regroupements des journalistes au Cameroun. C’est Jeanine Fankam qui donne à l’association, son acronyme « Press Eco ». Elle est également membre de FEPPSAC (Femmes des presses pour la Paix et la Sécurité en Afrique centrale) dont la présidente est la Gabonaise Mélanie Bedomé. FEPPSAC dispose d’un magazine dont le nom, Kimia (paix en Lingala) a une fois de plus été proposé par Jeanine Fankam.

Dans son « arsenal » professionnel se trouve aussi deux lettres de félicitations dont une du directeur général de la SOPECAM, entreprise éditrice de Cameroon Tribune où elle est journaliste, et l’autre du Conseil d’administration de ladite entreprise. Dans le cadre des activités de JAFEC, Jeanine Fankam, sa présidente, a organisé, en 2014, une conférence internationale sur la crise en RCA intitulée : « Crise centrafricaine : les journalistes face à leurs responsabilités » avec la participation de membres de Reporters sans frontières venus du siège. D’autres participants étaient originaires de la Hongrie, de la RCA, de la France, etc. En 2016, JAFEC organise une conférence de presse à Yaoundé avec Dlamini-Nkosazana Zuma, alors présidente de l’Union africaine, comme invitée.

JAFEC

JAFEC